Paiement en ligne, un bilan très satisfaisant

26 novembre 2016

Administration numérique

administration_encore_plus_proche_des_caledoniens.jpg

Plusieurs centaines de personnes se sont connectées au site concours.gouv.nc pour s’inscrire au concours de « préposé à la distribution postale » de l’OPT et régler les frais en ligne. Une expérimentation  réussie appelée à être renouvelée.

Expérience menée par la cellule économie numérique (ÉcoNum) du gouvernement en partenariat avec la direction des Ressources humaines et de la Fonction publique de Nouvelle-Calédonie (DRHFPNC).

Entre le 8 septembre et le 6 octobre, 1 047 candidatures ont été comptabilisées pour ce concours externe de l’OPT, dont 387 sur le site concours.gouv.nc. Parmi elles, 264 ont été finalisées avec le paiement. Autre chiffre important : environ 17 % des candidats qui ont utilisé ce téléservice n’avaient jamais payé en ligne par carte bancaire. « Cette donnée prouve le développement de la confiance dans le numérique, peut-être accentué par le fait que ce soit un service proposé par une administration publique, tel que le gouvernement », souligne Maxime Bollengier, chargé de mission administration électronique à ÉcoNum.

Modernisation de l’administration

La création de ce téléservice entre dans un plan global de modernisation et de simplification, dans lequel le gouvernement s’est engagé, afin d’améliorer les relations entre administration et usagers. Au regard des témoignages recueillis après cet essai, l’objectif a l’air d’être atteint. « Ne pas avoir à se déplacer, faire la queue pour acheter un timbre fiscal et ensuite, aller déposer le dossier, c’est vraiment bien ! », a déclaré un des utilisateurs. L’inscription à distance a remporté un franc succès auprès des candidats de la province Nord qui ont été 45 % à faire la démarche en ligne. Satisfaction chez les usagers, mais aussi du côté de l’administration, où des gains de temps et de gestion ont été constatés.

Si l’appétence pour le paiement en ligne semble se vérifier, l’expérience a aussi permis de relever des freins comme ne pas disposer du bon moyen de paiement ou éprouver des difficultés à trouver les bonnes informations sur sa carte bancaire.

« Avec ce bilan positif, le souhait est de pérenniser ce téléservice et de l’ouvrir à d’autres catégories de concours de la fonction publique », indique Maxime Bollengier. L’autre objectif est d’identifier de nouvelles démarches administratives effectuées par les usagers calédoniens qui pourraient être prochainement dématérialisées.

Sur le même sujet

Liens utiles

Liens utiles